Ça commence… presque

La voiture est arrivée à Ouagadougou. La façon de sortir de Tema/Ghana a été plus compliquée que la pensée. Et oui: nous avons oublié la taxe à l’importation dans notre plan. Donc, ils devaient encore être remboursés. Mais même cela se fait après une longue entrevue téléphonique avec Western Union-parce que l’envoi d’argent au Burkina Faso est tout aussi suspect. Mais après avoir expliqué Cedric et ma connexion, il a été approuvé. Maintenant, le véhicule doit être demandé une fois de plus pour l’acceptation technique et du ministère des transports. Puis Cédric peut enfin faire de l’argent pour sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *