Ce n'est pas comme ça que ça marche.

Construire une start-up en Afrique avec le contenu de conduire des gens de A à B qui sont abattus par des terroristes sur le chemin de leur travail est impossible. J’en ai marre des nouvelles qui viennent de Cédric, mais nous l’avons renvoyé dans un « pays tiers sûr ». C’est absurde! Notre plan avec Sangare Transport/Location et le Vito a échoué. Maintenant vient le plan B – sable commercial. Mes condoléances vont aux familles qui ont perdu leurs proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *